Basket Pour Toutes

Inclusivité 
Solidarité
Empowerment

Qui sommes-nous

Basket pour Toutes est un collectif engagé pour l’inclusion et la lutte contre les discriminations dans le basket-ball. Il est composé de joueuses et de joueurs, de coachs, de président.e.s de clubs et d’autres acteurs et actrices engagé.e.s.

Créé en octobre 2023, il s’inscrit dans la mobilisation contre l’exclusion des joueuses qui portent un couvre-chef sportif sur le terrain qui a débuté à l’été 2022.

297

JOURS sans Basket

Depuis la reprise des championnats le 23 septembre 2023, les joueuses portant un couvre-chef sportif n’ont pas pu jouer de match officiel sans être sanctionnées. Cela fait 297 JOURS qu’elles attendent de pouvoir jouer au basket librement.

Comprendre la situation

En France, les basketteuses musulmanes qui portent un couvre-chef sportif sont forcées de faire un choix entre l’enlever pour pouvoir jouer ou rester dans les tribunes, en violations de toutes les normes de droits humains.

Article 9.3

Si la FIBA a modifié son règlement en 2017 pour autoriser les couvre-chefs religieux, la Fédération Française de Basket-ball (FFBB) a refusé d’en faire de même, considérant les accessoires couvrant la tête comme « inappropriés au jeu ».

En décembre 2022, alors que la saison avait déjà débuté et sans consultation, la FFBB a introduit un nouvel article 9.3 qui interdit « le port de tout équipement à connotation religieuse ou politique » par les joueurs et joueuses, coachs, arbitres et personnes à la table de marque, dans toutes les catégories d’âge et à tous les niveaux dans le basket 3×3 et 5×5.

Depuis, la FFBB et la Ligue Ile-de-France de basket-ball ont rappelé dans plusieurs communications officielles que les joueuses portant un « voile » ne devraient pas être autorisées à jour, témoignant d’une politique discriminatoire envers les joueuses concernées.

Par ailleurs, la FFBB et la région Ile-de-France ont menacé de prendre des sanctions à l’égard des clubs qui ont partagé leur opposition à l’article 9.3.

Une interdiction injustifiée

Il n’existe à l’heure actuelle aucune législation nationale en France qui interdit le port de signes religieux dans les compétitions sportives.

La FFBB soutient que l’interdiction des équipements à connotation religieuse repose sur le principe de neutralité qui découle lui-même du principe de laïcité. Mais ce devoir de neutralité ne s’applique qu’aux agents du service public et pas à ses usager.es. Par ailleurs, la laïcité n’est pas au-dessus des libertés fondamentales.

De plus, la FFBB affirme que l’article 9.3 vise à prévenir tout trouble à l’ordre public, alors même que ces joueuses n’ont jamais été à l’origine du moindre incident. Cet argument tend à stigmatiser une partie de la population qui fait déjà l’objet de nombreux préjugés.

Les conséquences de l'interdiction

Les première conséquences de l’article 9.3 sont déjà visibles et déplorables et risquent d’avoir des effets à long terme.

Parmi elles, on retrouve :

  • la stigmatisation et humiliation des joueuses qui portent un couvre-chef sportif
  • le déclin de la participation des femmes musulmanes dans le sport
  • l’appauvrissement du niveau du basket féminin français
  • la dégradation de la santé physique et mentale des joueuses
  • l’affaiblissement des standards de protection des droits humains des athlètes

Une violation des droits humains

L’article 9.3 onstitue une restriction injustifiée, non-nécessaire et disproportionnée à la liberté de conscience et religieuse, au droit à disposer de son corps et au principe d’égal accès au sport. Il s’agit d’une discrimination qui menace le développement humain et sportif et l’intégration sociale des joueuses.

Cette situation a suscité les inquiétudes d’Amnesty International et de l’Office du Haut Commissariat aux droits de l’Homme de l’ONU.

RETOUR SUR LE 1er tournoi 3x3 Basket Pour Toutes

Photo  ©Nipdec

Au total, 25 équipes présentes, 88 joueuses, 30 bénévoles, 2 partenaires, 1 parrain et 1 invité surprise.

Un grand merci à la Ville de Noisy-le-Sec et au Basket Ball Association Noiséenne (BBAN) pour leur accueil et l’organisation d’un événement mémorable. Merci à notre parrain Angelo Tsagarakis pour sa présence et à notre invité Mamoutou Diarra pour la surprise. Sans oublier nos partenaires et soutiens  Amnesty International, Amnesty France, Kamak, le Reseau 3×3.

Merci et bravo à toutes les joueuses ainsi qu’à leurs coachs et aux personnes venues encourager.🏆

Si votre club souhaite organiser un événement avec BPT, envoyez-nous un message à bballpourtoutes@gmail.com

Lettre à la FFBB et à la FIBA

Dans une lettre ouverte publiée le 8 mars 2024, plusieurs ONGs et plus de 80 athlètes internationaux, appellent les Fédération française (FFBB) et internationale (FIBA) de basketball à annuler immédiatement l’interdiction du port du hijab telle qu’elle est fixée par les règles du basketball français.

Retrouvez lettre et la liste des athlètes ici

Ressources

Agir

Nous contacter :

contact@basketpourtoutes.org

©Basketpourtoutes 2023